Veste Pontormo Castres Olympique / Kappa

Neuf

Sweat à capuche en polaire brossé entièrement zippé, du Castres Olympique, pour la saison 2020/2021.

Ce produit sera expédié 24 heures après votre commande - en jours ouvrés

Plus de détails

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Kappa

58,33 €

En savoir plus

Notre avis sur la Veste Pontormo du Castres Olympique

Une veste à capuche polaire sans le look rétrograde de la polaire et son aspect peluché ! C'est ce que nous propose Kappa avec ce sweat bicolore que vous porterez en hiver sous votre doudoune ou en mi-saison pour encourager les castrais dans les tribunes du stade Pierre Fabre.

Comme d'habitude avec Kappa, les finitions sont de qualité et le sweat est élégant avec le blason et le marquage dans le dos en broderie directe. Il est ultra confortable grâce à sa composition en coton polaire brossé

Informations pratiques sur la Veste Pontormo du Castres Olympique

  • Sweat à capuche en polaire brossé entièrement zippé avec empiècements aux épaules et aux manches,
  • Bord côte au bas de la manche,
  • Poches latérales avec ruban à chevrons,
  • Logo Omini et écusson Castres Olympique sur la poitrine,
  • Inscription Castres Olympique dans le dos,
  • 80% coton, 20% polyester,
  • Lavage en machine à 30°,
  • Couleurs : Bleu marine, Bleu Ciel,
  • Licence officielle CO / Kappa.

Guide des tailles KAPPA

Correspondance des tailles de la marque KAPPA

Correspondance des tailles KAPPA

Guide des Tailles KAPPA

Retrouvez toutes nos collections rugby KAPPA

L'histoire du Castres Olympique

L'histoire du Castres Olympique

C'est en 1906 que le club du Castres Olympique est créé par d'anciens élèves du collège de Castres. Le club monte rapidement les échelons, mais est freiné par les deux guerres mondiales, lors desquelles il perd une partie de ses effectifs. 

Le 30 mai 1948, le CO ouvre la page des « trois glorieuses » en remportant la Coupe de France, suivie de deux Boucliers de Brennus consécutifs (remportés contre le Stade Montois puis contre le Racing). La défaite en demi-finale en 1956 marque la fin d'une période faste pour Castres, emmenée par Jean Pierre-Antoine et sous la présidence de Roger Gabarrou.

Alors que le club évolue en groupe B, Monsieur Pierre Fabre (fondateur des Laboratoires Pierre Fabre) est sollicité pour aider le Castres Olympique. Il nomme Pierre-Yves Revol à la présidence, l'année 1989 marque le renouveau avec le titre obtenu de champion de France du groupe B. L'année 1993 est celle de la consécration avec le titre de champion de France remporté contre Grenoble. 

Entre 2009 et 2013, le CO était entraîné par le duo Laurent Labit et Laurent Travers, et a joué les premiers rôles dans le championnat en étant à deux reprises quarts de finaliste (2010 et 2011) , en échouant durant la saison 2011/2012 en demi-finale contre le Stade Toulousain et en étant sacré champion de France en 2013 !

Malgré un budget modeste loin des grosses cylindrées du Top14, le CO joue les premiers rôles et soulève son 5e bouclier de Brennus en 2018 ! 

Le maillot Castres Olympique

A l'origine, les couleurs du club de Castres sont grises et noires. Puis, le CO adopte les couleurs bleu et blanc.

De nombreux équipementiers ont déjà habillés le Castres Olympique et notamment ForceXV, Asics et plus récemment Décathlon. Pour la saison 2018-2019, c'est la marque italienne Kappa qui habille les champions de France.

L'emblème du Castres Olympique

Le blason du Castres Olympique reprend le C et le O entremêlés.

Boutique Rugby Castres

Le stade du Castres Olympique

Le stade Pierre-Fabre est composé de quatre tribunes couvertes : La tribune Rui à l'ouest, la tribune Sud, la tribune Nord et la tribune Gabarrou. Les tribunes Nord et Sud n'ont qu'un seul étage.

Il accueille les rencontre du CO depuis 1907 ! Depuis l'après-guerre il propriété du Castres olympique. En 1989, il est racheté par la ville qui l'aménage et le rénove pour le porter à une capacité de 12500 places.

Anciennement nommé stade Pierre-Antoine, joueur du club décédé à l'âge de 35 ans d'une blessure a la tête lors d'un match, le  à l'issue d'une rencontre disputée au stade des Ponts Jumeaux à Toulouse contre l'US Montréjeau

Il a été renommé stade Pierre-Fabre le  en hommage à Pierre Fabre, fondateur du groupe pharmaceutique et propriétaire du club, décédé en 2013.

L'hymne du Castres Olympique

Pas vraiment d'hymne officiel pour le Castres Olympique. Chacun des quatre clubs de supporteurs officiels ont leurs propres chansons. Les 4 clubs sont Blue Army, Puissance Castres, Les amis du rugby et Amicale du Castres Olympique.

Joueurs emblématiques du Castres Olympique

Français :

  • Éric Artiguste (1)
  • Jean-Marc Aué (1)
  • Alexandre Albouy (1)
  • Thierry Bourdet
  • Marcel Burgun (11)
  • Yannick Caballero (1)
  • Alain Carminati (20)
  • Gérard Cholley (31)
  • Antonie Claassen (6)
  • Ibrahim Diarra (1)
  • Brice Dulin (15)
  • Yannick Forestier (11)
  • Romain Froment
  • Colin Gaston
  • Georges Gauby
  • Jean-François Gourragne(2)
  • Raphaël Ibañez (98)
  • Laurent Labit
  • Pascal Papé (7)
  • Christophe Lucquiaud
  • Brice Mach (2)
  • Jean Matheu-Cambas (24)
  • Ugo Mola (12)
  • Anthony Lagardère
  • Gilbert Pagès
  • Jean Pierre-Antoine
  • Matthias Rolland
  • Francis Rui
  • Christophe Samson (5)
  • Olivier Sarraméa (4)
  • Yann Delaigue (20)
  • Maurice Siman (6)
  • Rémi Talès (10)
  • Romain Teulet
  • Christophe Urios
  • Pierre Bernard
  • Marc Andreu (7)
  • Lionel Nallet (30)

Étrangers :

  •  Sitiveni Sivivatu (45)
  •  José Díaz (10)
  •  Samuel Chinarro
  •  Cédric Garcia
  •  Franck Labbe
  •  Chris Masoe (20)
  •  Carl Hoeft (30)
  •  Seremaia Bai (57)
  • Cameron McIntyre
  •  Yannick Ricardo
  •  Daniel Kirkpatrick
  •  Pablo Canavosio (38)
  •  Alessandro Stoica
  •  Adrian Lungu (76)
  • Mihaita Lazăr (28)
  •  Alexandru Manta
  •  Mike Hercus
  • Salesi Sika
  •  Marcel Garvey
  •  Rudi Wulf
  •  Steve Kefu (6)
  •  Benjamín Urdapilleta
  •  Saimone Taumoepeau (3)
  •  Gregor Townsend (82)
  •  Iosefa Tekori (20)
  •  Puila Faasalele (3)
  •  Romi Ropati
  •  Gary Whetton (53)
  •  Kees Meeuws (42)
  •  Rory Kockott (11)
  •  Pedrie Wannenburg (20)
  •  Michael Coetzee
  •  Wessel Jooste
  •  Rodrigo Capo Ortega (32)
  •  Federico Capo Ortega
  •  Mauricio Reggiardo (50)
  •  Kees Lensing (13)
  •  Jannie Bornman
  •  Phil Christophers (3)
  •  Richie Gray (35)
  •  Karena Wihongi
  •  Laloa Milford
  •  John Beattie (32)
  •  Max Evans (40)

Avis

Accessoires