Mini-Ballon RC Toulon / Gilbert

45059901

Neuf

Mini-Ballon Replica du Rugby Club Toulonnais avec les logos du club sur deux des quatre faces.

Plus de détails

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Gilbert

9,16 €

Fiche technique

Largeur10 cm
Poids0,1 Kg
PropriétésT1

En savoir plus

  • Taille 1
  • Revêtement 3 plis pour préserver la forme du ballon
  • Grip standard
  • Cousu main
  • Vessie en latex synthétique pour une excellente rétention d'air
  • Logo du RCT surmonté de deux étoiles.

Histoire du RC Toulon

L'histoire du Rugby Club Toulonnais

Le 17 novembre 1902 se disputa le premier match de rugby à Toulon après que Victor Marquet ait encouragé la naissance de l’Etoile Sportive Toulonnaise en juin 1902.

En juin 1908, dans un des salons du "Coq Hardi", grande brasserie toulonnaise du début du XXème siècle située Boulevard de Strasbourg, naquit le Rugby Club Toulonnais.

En 1920, le Club – grâce à la générosité de Félix Mayol – dispose de son propre stade.

Le Club va gagner son premier Bouclier de Brennus - trophée symbolisant la victoire en Finale du Championnat de France - en 1931. En battant Narbonne en demi-finale, les Toulonnais rencontrent le Lyon Olympique Universitaire au Parc Lescure à Bordeaux. C'est la victoire 6 à 3 (2 essais à 1).

Enfin, grâce à une génération mythique (Manu Diaz, Bernard Herrero, Éric Champ, Gilbert Doucet, Jérôme Gallion, Jérôme Bianchi, entre autres), menée par leur entraîneur au bandana Daniel Herrero, le « Ercété » ramène enfin le Bouclier de Brennus sur la Rade en 1987, après avoir battu le Racing club de France en finale.

Ils récidivent en 1992 à la surprise générale, après avoir dû passer par les barrages, et avec une équipe de « minots » composée de quatre juniors lors de la finale (Gérald Orsoni titulaire en deuxième ligne à 19 ans, Marc de Rougemont talonneur remplaçant entré en jeu à 20 ans, Patrice Teisseire titulaire à l'arrière à 19 ans, Yann Delaigue titulaire à l'ouverture à 19 ans, ainsi que Michel Périé titulaire en pilier gauche qui a 22 ans, entre autres), empêchant Serge Bla