T-shirt 5e étoile Champion d'Europe 2021 / Stade Toulousain

Neuf

T-shirt commémoratif du 5e sacre européen du Stade Toulousain. Disponible en taille enfant dès 4 ans et jusqu'au 3XL.

Ce produit sera expédié 24 heures après votre commande - en jours ouvrés

Plus de détails

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Stade Toulousain

17,41 € TTC

En savoir plus

Dans le temple du rugby anglais, le stade de Twickenham, le Stade Toulousain, emmené par Antoine Dupont (sacré meilleur joueur européen de l'année), décroche son 5e titre de champion d'Europe, en battant le Stade Rochelais 22-17.

Avec cette 5e victoire, le club de Toulouse devient seul club européen à avoir été sacré à cinq reprises. 

Ce t-shirt noir commémore cette victoire ainsi que les artisans du succès. Dans la dessin de la Coupe d'Europe est inscrit le nom des joueurs toulousains, ainsi que celui de Thomas Pesquet, l'astronaute français ayant participé à l'élaboration du dernier maillot du Stade Toulousain, "A la conquête des étoiles".

Parmi les joueurs inscrits dans la coupe on retrouve les joueurs ayant gagné la finale : Médard - Kolbe, Mallia, Ahki, Lebel - Ntamack, Dupont - Cros, Kaino, Elstadt - Ri. Arnold, Ro. Arnold - Faumuina, Mauvaka, Baille. Remplaçants : Marchand, Castets, Ainu'u, Tekori, Flament, Tolofua, Germain, Ramos

  • Grande sérigraphie "Champion d'Europe 2021" surmonté des 5 étoiles et de la coupe dans laquelle sont notés les noms des joueurs toulousains; Est noté la date des quatre derniers succès : 1996, 2003, 2005, 2010.
  • T-shirt noir à col rond et manches courtes,
  • Dos uni noir,
  • 100% coton,
  • Licence officielle Stade Toulousain.

Histoire du Stade Toulousain

L'histoire du Stade Toulousain

En 1907, le Stade Toulousain voit officiellement le jour, né d’une fusion entre deux clubs estudiantins. Dès 1910, Toulouse remporte son premier Brennus. Le Stade Toulousain est baptisé la “Vierge Rouge”.

De 1922 à 1927, les Rouges et Noirs additionnent cinq titres de champions de France dont un phénoménal triplé en 1922, 1923 et 1924, exemple de réussite sportive à la mesure de l’effort consenti pour doter le club d’une équipe irrésistible.

Après la seconde guerre mondiale, Le Stade Toulousain retrouve son éclat dès 1947, couronné par un titre champion de France et une Coupe au terme d’une saison phénoménale.

A la période euphorique qui voit le Stade Toulousain révolutionner le jeu entre 1984 et 1989 autour du projet de jeu initié par Robert Bru et vulgarisé par le duo Villepreux-Skrela succède une décennie fastueuse qui voit l’équipe entraînée par Guy Novès décrocher quatre titres successifs (1994 à 1997), exploit jamais réalisé durant l’ère moderne, et remporter la première Coupe d’Europe en 1996.

Avec 20 titres de Champion de France, dont le dernier en 2019 (1912, 1922, 1923, 1924, 1926, 1927, 1947, 1985, 1986, 1989, 1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2001, 2008, 2011, 2012? 2019), Toulouse est le club le plus titre de France; Avec 5 couronnes européennes, Toulouse est également le club le plus titré d'Europe (1996, 2003, 2005, 2010, 2021)! 

Le maillot du Stade Toulousain

Les Toulousains jouent traditionnellement en rouge et noir, les couleurs du SOET (Stade olympien des étudiants toulousains) dont le Stade Toulousain est issu. C'étaient également les couleurs des Capitouls, les anciens conseillers municipaux.

Les toulousains ont parfois évolué avec d'autres couleurs comme le maillot blanc, le maillot gris, sans doute en hommage au Véto-sport, l'autre club dont est issue le ST. En 2007, pour célébrer le centenaire du club, les joueurs ont porté une tunIque rose.

Côté équipementier, le Stade est resté fidèle à Nike pendant 23 ans à Nike avant de faire une petite expérience avec la marque australienne BLK. Finalement, le Stade Toulousain retourne chez Nike à partir de 2017-2018.

L'emblème du Stade Toulousain

Pour la petite histoire, l'imbrication des deux lettres S et T aurait été emprunté à une mosaïque dédiée à St Thomas d'Aquin dans la basilique Saint-Sernin de Toulouse !

Mosaïque St Thomas d'AquinLogo Stade Toulousain

Le stade de rugby de Toulouse

Le Stade toulousain évolue lors de sa création dans le Parc de la prairie des Filtres. Mais très rapidement, son président, Ernest Wallon, président du club, décide de doter le club d'une enceinte sportive. Le  stade des Ponts Jumeaux est inauguré dont le Stade Toulousain est propriétaire.

A noter, puisqu'avant les finales du championnat de France n'étaient pas forcément jouées à Paris, ce stade accueillera seize finales du Championnat de France de rugby à XV et même des rencontres internationales.

Devenu obsolète, il fait place dès 1982 au Stade Ernest-Wallon, aussi appelé stade des Sept Deniers, du nom du quartier éponyme. Récemment rénové, il dispose d'une capacité de 19 500 places. Pour les plus grandes affluences, le Stade Toulousain se délocalise régulièrement au Stadium, le stade de foot, d'une capacité plus grande (33 150 places).

L'hymne du Stade Toulousain

Si le RCT ou l'Aviron Bayonnais disposent de leur hymne officiel, ce n'est pas le cas du Stade Toulousain. Ces dernières années, plusieurs tentatives ont été lancées mais sans qu'un chant se soit imposé à ce jour.

Joueurs emblématiques du Stade Toulousain

    •  Franck Belot
    •  Alex Bioussa
    •  François Borde
    •  Jean Bouilhou
    •  Trevor Brennan
    •  Yannick Bru
    •  Christian Califano
    •  Philippe Carbonneau
    •  Thomas Castaignède
    •  Richard Castel
    •  Jérôme Cazalbou
    •  Albert Cigagna
    •  Vincent Clerc
    •  Yann Delaigue
    •  Christophe Deylaud
    •  Thierry Dusautoir
    •  Jean-Baptiste Élissalde
    •  Serge Gabernet
    •  Henri Galau
    •  Xavier Garbajosa
    •  Omar Hasan
    •  Patricio Albacete
    •  Salvatore Perugini
    •  Cédric Heymans
    •  Byron Kelleher
    •  Adolphe Jauréguy
    •  Yannick Jauzion
    •  Christian Labit
    •  Marcel-Frédéric Lubin-Lebrère
    •  Gérald Martinez
    •  Maxime Médard
    •  Frédéric Michalak
    •  Ugo Mola
    •  Émile Ntamack
    •  Yannick Nyanga
    •  Fabien Pelous
    •  Clément Poitrenaud
    •  Claude Portolan
    •  Gérard Portolan
    •  Jean-Baptiste Poux
    •  Jean-Pierre Rives
    •  Gabriel Serres
    •  William Servat
    •  Jean-Claude Skrela
    •  Lee Stensness
    •  Franck Tournaire
    •  Pierre Villepreux
    •  Guy Novès
    •  Michel Marfaing
    •  Michael O'Callaghan
    • Antoine Dupont
    • Romain  Ntamack

Avis

Accessoires